Football Club Bercher 

 

 

 FCB     

5 mai 2012 : FC Bercher I - FC Cheseaux II 1 : 1 ( 0 : 0 )


FC Bercher – FC Cheseaux 1 :1 (0 :0)

 

Composition :

Ludo (15ème Stampfli) ; Romain (46ème Pupu), Benben, Marc, Anton ; Gaguy, Dédé, Upi, Jules ; Albi, Pierrot.

Non entrés en jeu et partis jouer avec la deux : Cristiano et Doody

Absents : Jimmy, Teuteu, Juju

Après la balade de santé (6-1) contre un Froideville démobilisé, l’affrontement contre Cheseaux s’annonçait autrement plus périlleux. Avant de venir poser leurs crampons au « Communale », notre adversaire du jour campe sur 4 victoires et 1 match nul. Autrement dit le meilleur départ du deuxième tour (avec Haute-Broye). Cela tranche avec notre bilan famélique (3 matchs et 3 petits points au compteur, mais quels beaux points )

Et pourtant, la première mi-temps sera entièrement à l’avantage des bourlatsapis. Jeu bien en place, discipline, des attaques tranchantes, une défense solide et la majorité des duels gagnés. Afin que Benben me roustille pas en ne parlant que des attaquants, il est à souligner l’impressionnante classe de nos défenseurs, Tower Marc, Bienjamin tiennent la baraque. Seul le totomat ne traduit pas cette domination. Dommage car en 2ème, il faudra évoluer avec le vent contraire. Seul bémol, et de taille, la sortie prématurée de Ludo (effroyable blessure à l’épaule) qui doit laisser sa place dans les cages à « l’autre Julien ». Romain (merci d’être venu pour la première) cède également son arrière-poste à Pupu le poignet dur.

Avis de tempête sur Bercher

Alors que VIP La Rose nous annonçait une météo sans vent et pluie durant la seconde période, c’est vite analysé que notre Jeanneret Local se trompait littéralement. La donne change avec la tempête qui se lève et un ballon qui peine à sortir de notre camp. Il faudra attendre l’accalmie annoncée par La Rose le météorologue pour que les rouges repointent le bout de leur museau aux avant-postes. Dans cet assaut, Julien le Crocheur au sol après un duel avec la gardien, profite du ballon relâché par ce dernier pour glisser le cuir au fond des filets dans une position plus académique pour la pratique d’une pratique sexuelle que pour glisser le cuir au fond du but… Bref, c’est le 1 - 0 Mérité sur l’ensemble de la partie, sévère pour Cheseaux à ce moment-là, bien que ceux-ci n’ont que rarement mis en danger « l’autre Julien », par ailleurs très bon dans son rôle de suppléant.

Caramba, Carambar encore râté

A partir de l’ouverture du score, Cheseaux pousse tant et plus mais se montre brouillon. Les Bourlatsapis en profitent pour lancer des contres ( qui auraient dû être meurtriers ) par Albi qui dribble le goali mais ne peut pas redresser assez le cohu dans le but (goal vide), Pierrot (transversale), Upi (échec contre le goali), avec malheureusement l’impossibilité de porter l’estocade. C’est bien à ce moment présent, que les spectateurs se sont murmurés …. Aie, c’est la merde, tu marques pas le 2 – 0 avec ses occas… tu verras, on va ramasser une merde à la 92 !

Et malheureusement, les prophètes ou gypaètes barbus du FCB avaient raison, avec l’énergie du désespoir, on joue la 95ème minute, Cheseaux balance, le ballon fuse sur la pelouse détrempée, on renvoie mal ( sauf erreur notre Grand Marc auteur d’un match irréprochable qui se noue les soccolis), et l’attaquant adverse nous poignarde dans le dos. 1-1.  Grosse frustration, mais leçon à retenir  … Toujours jouer Péclet en fin de match… On a pas su, ni tuer le match, ni contrôler le ballon dans les dernières minutes, alors qu’on était sensiblement supérieur dans la jouerie. Mais, malgré la déception, il faut relever l’excellent match de nos gaillards. De tous nos gaillards ! Pourvu que cette perspective de jeu demeure ces prochaines semaines.

Gros match en perspective

Samedi prochain, nous auront la rude tâche de nous déplacer sur les terres du Leader Haute-Broye. Ceux-ci auront certainement à cœur de se venger suite à leur défaite 4-3 du premier tour au « Communale ». Rendez-vous à Oron pour un coup d’envoi qui sera donné à 18h le samedi 12 mai.

Précédent - Retour - Suivant
996747 visiteurs

 

 

 

23 juillet 2019

Site mis à jour le
21 juin 2019