Football Club Bercher 

 

 

 FCB     

20 mai 2012 : FC Bercher I - FC La Sallaz II 2 : 0 ( 0 : 0 )


La une se ressaisit et réalise son match référence !

Pour recevoir les lausannois du haut, la une se présentait ainsi :

Ludo ; Benben-le-latéral, Marco, Anton, Romain ; Upi, Jules, Gaguy, Teuteu ; Pierrot ; Albi.

Remplaçant : Cristiano « Braceleto » (qui remplace Teuteu à la 55ème),  Pupu (pour Upi à la 70ème), Gibus (pour Pierrot à la 75ème). Non entré en jeu : Ronique et Petzi.

Peu à l’aise dans ses soccolis dans l’antre du leader – Haute-Broye – le week-end passé, l’équipe fanion se devait de réagir contre un autre prétendant à la première place, le FC La Sallaz.

L’entraînement « spécifique » de vendredi avec la deux et notre sympathique équipe féminine allait-il porter ses fruits ? On serait tenté de dire non quand on connait l’état et l’heure de rentrée de certains…Toujours est-il que l’opération « remettre une couche d’ambiance dans l’équipe » peut être qualifiée de totalement réussie.

Premier coup de théâtre, le remaniement d’une défense en place depuis longtemps. Benben retrouvait un poste de latéral auquel il n’avait plus goûté depuis son retour au « Communale ». Mais mon Dieu qu’est-ce qu’il est fort à ce poste, difficile à croire qu’il va mettre un terme à sa carrière dans 270 minutes…..  après  son tout tout grand match, c’est plus Bienjamin, Mais Très Bienjamin ! Anton partageait l’axe avec Marco et Romain gardait son couloir gauche.

Upi et Teuteu occupaient les couloirs; l’axe médian était densifié avec le recul de Jules aux côtés de Gaguy, ce qui laissait plus d’espace à notre Zizou-le-breton en soutien d’Albi seul en pointe.

L’entrée en matière s’avérait prometteuse. Avec une bonne circulation du ballon et la maîtrise de ce dernier pendant 25 minutes, sans toutefois déboucher sur de réelles chances de but. Un petit relâchement permettait à La Sallaz de s’installer dans notre camp pendant une petite dizaine de minutes, au cours desquelles 4 ou 5 corners bien tirés mettront de la pression sur notre goalie. L’orage passé, les bourlatzapis se remettaient en selle pour bien terminer la mi-temps, atteinte sur un score nul et vierge.

10 petites minutes après le thé, Cristiano « Barceleto » effectuait son baptême du feu avec la une. Du haut de son 1m23, le petit lutin n’a peur de rien, a déjà la langue bien pendue et a du foot dans ses soccolis. Bon pour la suite. Au fur et à mesure que le temps s’égrène, nos gaillards se montrent dominateurs. Un superbe mouvement permet à Albi de servir en retrait Jules qui voit sa frappe mourir sur la transversale. Quelques instants plus tard, c’est Marco qui rate le cadre pour quelques centimètres sur un corner bien botté par Albi.

Et puis, sur un débordement, Pupu centre, la défense adverse joue des mains ; pénalty. Gaguy fidèle à son habitude ne tremble pas et permet à la section Cheneau de se lever tel un seul homme. La fin du match verra un FCB maître de son destin. Entretemps Jules est passé en 10 et Gibus a suppléé Zizou-le-breton. Gibus fait parler son métier en 6. Il gratte des ballons, freine le jeu et relance sobrement.

Sûr de sa maîtrise du ballon, les rouges font tourner patiemment le cuir, étirent la défense adverse et s’engouffrent dans l’axe du goal. Jules envoie un maître-tir dans la lucarne des 20 mètres. 2-0 ! Explosion de joie au « Communale ». Un but somptueux autant dans sa finition que sa conception qui aura vu au moins 7 ou 8 rouges toucher le ballon au terme d’une séquence de « passe à dix ». Les 5 « Espions » d’AS Haute Broye ne peuvent retenir leurs larmes, plus que 2 points et la promotion est assurée !

Coup de sifflet final, grosse joie et avalanche de caisses de bières pour nos boys. Roni ne s’en relèvera pas,  Gros match de tout le monde. Grosse victoire et grosse mine en perspective pour suivre les féminines l’après-midi.

Précédent - Retour - Suivant
996726 visiteurs

 

 

 

23 juillet 2019

Site mis à jour le
21 juin 2019