Football Club Bercher 

 

 

 FCB     

18 juin 2013 : FC Jorat-Mézières II - FC Bercher I 0 : 2 ( 0 : 1 )


Fallait d’abord attendre le dernier match pour voir ce trou du cul de Monsieur Chance pointer son bout du nez.

En 20 matchs, nous avons enfin eu ce brin de chance qui nous fait passer devant en lieu et place de cette vieille poisse qui nous collait aux basques et transformait nos victoires en nuls et nuls en défaites.

Pour ce dernier match « pour beurre », nous nous devions de faire qqchose et ramener salaire de notre déplacement à Mézières, ne serait-ce pour leur passer devant et également terminer cette crouille saison de belle manière dans l’optique de « lancer » la nouvelle.

Les nombreux absents (Ludo, Gaëtan, Marc, Anthony, Oupi & Julien) seront remplacés de très belle manière par nos jeunes et nos vieux du cru.

Le match est plaisant, sans doute la présence de Roni y est pour quelque chose, quel bonheur on a de pouvoir jouir de personne qui  connaisse si bien le foot que lui. Le FC B sera plus présent en début de partie, nos phases offensives sont bonnes, les « petits » font bien tourner le cuhu et c’est donc justement que le FC Bercher va ouvrir le score à la 16ème sur un travail de toute beauté de Gaguy (course de 35 mètres) qui glisse à Béhutz, le reste se passe de commentaire, Monsieur frappe lève son nez de goupil et nous gratifie d’une pêche à 24 mètres en pleine lucarne, je confirme l’araignée est raide. Nul doute qu’il s’agit du Top-But du 2ème tour, splendide.

Ensuite, relâchement ou bousculement des verts qui vont se montrer très dangereux. Et c’est là qu’intervient la Chance, en 2 minutes ils trouveront 2 x la transversale et 5 x les moufles à Barbouille avant la pause, domination de Mézières.

C’est donc bel et bien sur ce score de 0 -1 à la mi-temps que nous pouvons partager une petite mousse locale.

La seconde période ira crescendo, des actions des 2 côtés émerveilleront le cœur des spectateurs, par 2,3 reprises, Jorat aurait pu revenir au score qu’il n’y aurait pas eu lieu de crier au scandale, une nouvelle transversale maintiendra cet avantage. Mais il était dit que nous gagnerons ce soir… Bon quart d’heure des rouges qui par 3 fois se montreront également très dangereux sur des frappes de Lapinou, Béhutz et sur corner Albi.

C’est en toute fin de match, sur une poussée des verts que « à vrai dire on ne sait toujours pas pourquoi et comment », sur un contre mené de main de maître, la petite une/deux Dédé, Robin, Dédé fera mouche de somptueuse manière, décalé complètement à gauche, quasi sur la ligne de touche à 28 mètres du but, notre Dédé Rusé, lèche une frappe en cloche qui fait mouche, un lob parfait sous la barre, c’est très beau, quant à savoir si c’est fait exprès ? l’auteur nous le garanti du moins… 0 – 2

L’arbitre du soir met un terme à cette pénible saison sur notre plus large victoire en 20 matchs sans encaisser de but, ça ne nous était plus arrivé depuis le mardi 28 août 2012, sur un 0 – 3 à Essertines en coupe…

Fait du bien au moral et plaisir de finir cette saison en beauté.

On se retrouve le 25 août pour les nouvelles histoires et aventure de notre FCB, gageons que ces dernières seront plus sympathiques que celles vécues cette année …

Allez, place au Mercato ...

Tout de Bon !

Précédent - Retour - Suivant
996750 visiteurs

 

 

 

23 juillet 2019

Site mis à jour le
21 juin 2019