Football Club Bercher 

 

 

 FCB     

22 septembre 2013 : FC Bercher II - FC Poliez-Pittet II 4 : 1 ( 2 : 0 )


Match commenté par Stefano Ponzetta :

 

Après un nul contre Villars-Tiercelin qui devait être une victoire (hum), notre équipe attendait de pied ferme les gars de Polliez-Pittet afin de refaire le remake du match amical de pré-saison. L’objectif était claire : c’est 3 points plus une fondue vigneronne !

Notre Pedzi royal, fou-furieux par rapport au nombre de personnes présentes à l’entrainement, décide de remanier son équipe afin de faire comprendre aux joueurs que la présence aux entrainements passe avant tout. L’équipe se présente donc comme ça au départ : Vincent dans les buts (qui se fait des thalasso à chaque match avec la deux), Pachon-Toulalan en couverture, les 2 latéraux indéboulonnables que sont Béchol-junior à gauche et Séb l’Arcade à droite. Captain-crunch Doudi dans l’axe. En 6 notre Maillard, récent papa d’une petite Mia (félicitations encore !!!) avec sur les côtés Teuteu-Junior et Rodrigo tout juste débarquer du bateau. Le trio d’attaque était lui composé des 2 hobbits Dario en 10 et Axel en pointe avec à côté de lui Bryan and his kitchen.

Pas de suspens dans ce match, l’équipe rentre bien dans la partie et en moins de dix minutes c’est déjà 1-0 pour les locaux. Sur un enchainement côté droite Dario fait parler sa technique et sa vitesse, élimine deux défenseurs, rentre dans la surface et la c’est le drame. Sur une poussette d’un défenseur ou d’un coup de vent puissant Dario s’envole dans les 16…. C’est Pénalty ! Dario du haut de son mètre tout court prends ses responsabilités et transforme le péno…. C’est 1-0 !

La première mi-temps s’écoule et l’on voit que la qualité du jeu commence à baisser bien que les gars ne soient pas prêts à lâcher ce match. Il  a diverses occasions qui auraient pu se transformer en but comme les tirs de Bryan ou Axel mais rien ne bouge jusqu’à ce que…. Dario entre en scène, driblant un défenseur tire ! Le ballon est touché par le gardien mais il ne peut rien y faire, c’est 2-0.

A l’abri avec ce score en notre faveur, Pedzi décide de faire des changements pour amener un peu de sang frais. C’est à ce moment-là que rentrent en jeux Béchol-sénior en défense, Denis la Varice côté droit et Stef Ponzetta en attaque. Mauvais début de mi-temps, Villars presse et finit par réduire le score sur un goal confus. Vincent n’y peut rien c’est 2-1. L’équipe ne baisse pas les bras et 6 minutes plus tard Doudi lance Stefano en profondeur qui essaie de redresser le ballon dans le goal après avoir éliminer le gardien (ou plutôt le gardien s’est éliminé tout seul lol) mais c’est difficile et le ballon n’est pas rapide. Le ballon dégagé en cata par un défenseur revient dans les pieds de Axel Rose qui allume une grosse patate. Le gardien touche mais c’est trop puissant et ça fait 3-1.  A partir de ce moment la, la partie va se résumer a du jeux confus, une relance catastrophe et des actions un peu saturées. Cela n’empêchera pas Doudi de balancer une mine à 20 minutes de la fin de son gauche maradonesque, parée par le gardien en corner. Celui-ci récidivera 1 minute plus tard, cette fois a 15 mètres, ras-de-terre, c’est dans le petit filet, c’est 4-1 !

A partir de ce moment le score ne bougera plus et il n’y aura plus grandes choses d’importants à signaler dans ce match. Dans l’ensemble, nous avons fait honneur au club et à notre « statut », ramenant les 3 points et gagnant la vigneronne. Nous avons fait un président et un entraineur heureux ce dimanche et ça sous les yeux des « amis du club ». Ca fait plaisir. Quoi dire à part que la saison est vraiment partie sur les chapeaux-de-roues, que l’on vise un nombre de points historiques et que le prochain match c’est FEY. Et je pense qu’on aura tous envie de dire, dimanche prochain : « la vengeance sur Fey c’est fait !!! ». Bien joué à toute l’équipe et au staff et encore merci à Dario, Rodrigo et Vincent pour le coup-de-main. Un grand bravo à tous. Spécial dédicace à Pedzi jamais content même avec une entame de championnat comme cella-ci. Mais c’est pas grave on te prend comme tu es, très beau….

Précédent - Retour - Suivant
989821 visiteurs

 

 

 

20 juin 2019

Site mis à jour le
28 mai 2019