Football Club Bercher 

 

 

 FCB     

3 avril 2014 : FC Bercher II - FC Cossonay II 2 : 2 ( 2 : 2 )


Annulé il y a 2 semaines en raison d’une météo peu favorable à la pratique du football, le match du FC Bercher II – FC Cossonay se jouait donc jeudi soir 3 avril à 20h00 à Bercher.

La grande foule aura eu plaisir à partager un moment de détente et d’émerveillement devant le spectacle présenté par les 22 acteurs.

 

Tout de suite bien cargoincé dans son match, le FC Bercher II se montre séduisant par un jeu de passe simple mais efficace, les gaillards de Coss. Seront réfouintzé en leur 20 mètres durant bien le quart d’heure laissant même croire au prémisse d’une ouverture du score des locaux, fusse-t-elle méritée à ce moment.

 

Malheureusement, comme à Lutry pour la une, notre seconde va se prendre le coup de couteau dans le magret sur la première escarmouche des bleus, seul devant « Junior Auberge », l’attaquant ne manque pas pareil aubaine et glisse le 0-1.

 

Il s’en suivra une très belle réaction des Rouges et Jaunes, 7 minutes après cette ouverture du score, sur une action certes litigieuse, tout le monde s’arrête sur un coup de sifflet… ensuite l’arbitre dit : Jouez !, seul le petit Axel a continué son action pour se trouver seul devant le goali, décentré et jouissant d'une musculation impressionnante au niveau des ischio jambiers qui lui permet de déployer un missile au 2ème poteau. 1-1.

 

Bercher joue crânement sa chance et sa fonctionne, corner pour les rouges, le ballon revient au seize dans les pattes de l’expérience Pache, frappe directe sous la barre, très beau, c’est le 2-1.

 

Un petit relâchement ou peut-être osons affirmer une réaction des bleus viendra péricliter nos plans lors de l’égalisation à 3 minutes de la pause, c’est le 2-2.

 

La seconde mi-temps serait à 93% à l’avantage de Cossonay… mais le Real Madrid a Enzo, fils de Zinédine, et à Bercher on a Pierre-Baptiste, fils de Jean-Marcel, Mini Riond ou Junior Auberge va se démontrer irrésistible sur sa ligne et sauver les siens par 3 reprises. Des arrêts de grande classe qui permirent au FC Bercher de continuer à y croire sur contre.

 

Notre défense tient le coup, je souligne même la qualité de notre petit 2 à l’interception, Seb, qui est entrain « d’éclore », forcément un joueur à en devenir. Barbay en faisant la moue a fait mine d’une prochaine convocation dans l’élite…

 

Un score final juste de 2 – 2 vient récompenser une bataille sans chichi de notre 2 qui peut alors préparer le Classico de dimanche à 10h00, FC Bercher II – FC Nord-gros-de-Vaud II dans les meilleures conditions en vue de préserver notre invincibilité vieille de 4 ans déjà…

Précédent - Retour - Suivant
989828 visiteurs

 

 

 

20 juin 2019

Site mis à jour le
28 mai 2019